Allaitement contre diabète de type 2

Une étude vient de montrer que l’allaitement peut réduire le risque d’un diabète de type 2 après un diabète gestationnel.

Rappel : Le diabète gestationnel est le diabète qui apparaît chez la femme lors d’une grossesse. Il disparaît après l’accouchement, mais augmente considérablement le risque de développer un diabète de type 2 dans les années suivantes. Il est d’ailleurs fortement conseillé à la femme ayant souffert de diabète gestationnel de faire un test de dépistage du diabète tous les ans.

L’allaitement diminuerait le risque de diabète de type 2

Un allaitement de plusieurs mois du bébé serait, non seulement bénéfique pour l’enfant, mais réduirait, pour la mère, le risque de développer un diabète de type 2 après un diabète gestationnel ; c’est ce que révèle une étude publiée dans la revue scientifique Annals of internal medicine.
Le docteur Erica Gunderson explique que plus la durée de l’allaitement est long plus le risque baisse, et prône un allaitement complet au sein d’au moins 6 mois.

Allaitement diabete
Cette étude renforce, par un aspect inédit,
les préconisations de l’OMS pour un allaitement exclusif
au sein jusqu’au six mois de l’enfant.

Source : Annals of internal medicine, Lactation and Progression to Type 2 Diabetes Mellitus After Gestational Diabetes Mellitus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *