L’épidémie de diabète atteint Daisy Town

Du Rififi à Daisy Town : un ‘serious game’ français contre le diabète

Il existe sur le net de nombreux ‘petits’ jeux, en anglais pour reconnaître les symptômes du diabète ou apprendre à vivre avec, ils s’adressent principalement aux jeunes et aux adolescents. Aujourd’hui c’est un jeu en français, avec un personnage bien francophone que la Fédération Française des Diabétiques vient d’annoncer et de mettre en ligne sur son site.

Un jeu éducatif contre le diabète

Ce jeu est disponible gratuitement sur ordinateur, tablette ou portable, jouable en ligne ou à télécharger. ‘Du Rififi à Daisy Town’ vous envoie, sous l’avatar de Lucky Luke, enquêter à Daisy Town sur une bien étrange maladie qui touche la ville et se répand comme une épidémie. Il vous faudra questionner les habitants tout en évitant les pièges tendus par les Daltons.

Reconnaître et prévenir le diabète de type 2

Le but de ce jeu est d’apprendre, en jouant :

  • dans une première phase, à reconnaître les symptômes du diabète,
  • puis dans une deuxième à apprendre à diminuer le risque de diabète de type 2 en modifiant ses habitudes de vie et son alimentation.

Comme les habitants de Daisy Town, il nous faut apprendre à faire un minimum d’exercices physiques et adopter une alimentation saine, moins sucrée et plus variée, pour diminuer le risque de diabète de type 2, et faire reculer l’épidémie de diabète qui touche déjà 1 tunisien sur 11, et plus de 415 millions de personnes dans le monde.

Un jeu familial sur le diabète

Contrairement aux jeux anglophones, ce ’serious game’ s’adresse à toute la famille, et tous seront ravis de retrouver l’univers bien connu de Morris et Goscinny et d’incarner le célèbre cowboy, pour croiser et aider les personnages mythiques de la bande dessinées.
serious game contre le diabete

Source : Communiqué de presse de la Fédération Française des Diabétiques du 20/1/2016
http://www.afd.asso.fr/actualites/diabete-jouer-pour-devenir-acteur-de-sa-sante-le-premier-serious-game-006592

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *