Mon enfant est diabétique, doit-il être exempté de sport à l’école ?

Le diabète de type 1 touche les enfants très jeunes, celui de type 2 peut aussi se déclarer dès l’enfance ou l’adolescence. Comme nous voulons protéger nos enfants déjà fragiles, nous avons tendance à avoir peur de les laisser faire du sport à l’école.

Le sport est recommandé aux diabétiques

Non seulement le diabète n’empêche pas de faire du sport, mais il est fortement recommandé aux diabétiques.
Le sport a une influence positive sur la santé et en particulier sur le diabète, puisqu’il peut aider à améliorer l’équilibre glycémique.
Il aide à maintenir la forme physique, entraîne les muscles dont le cœur, et diminue le risque de maladies cardio-vasculaires particulièrement élevé chez les diabétiques.

Le sport fait varier la glycémie, il faudra donc adapter son traitement et surveiller avant, pendant et après l’exercice, surveiller de près son hydratation, et avoir toujours près de soi un nécessaire de resucrage.

Quel sport pour un jeune diabétique ?

Il était recommandé aux diabétiques de ne pratiquer que des sports d’endurance, mais de récentes études (voir article « Diabète et Sport ») ont démontré que des sports comme le foot, le tennis, … des sports demandant des efforts plus courts mais plus intenses avaient autant voire plus d’effets bénéfiques sur le diabète.
Donc tous les sports scolaires peuvent être pratiqués par les jeunes diabétiques. Et la majorité des sports extrascolaires peuvent aussi être pratiqués.
Sous condition bien sûr de demander son avis à votre médecin et d’adapter vos traitements en conséquence, ainsi qu’adopter les précautions d’usage.

Diabétique, je fais du sport comme les autres

Exempté un enfant ou un adolescent d’une activité scolaire, c’est le désigner comme différent des autres, mettre l’accent sur sa différence et le confronter aux moqueries ou à la discrimination des autres élèves. Les enfants ne sont pas tendres entre eux, vivre avec le diabète est déjà assez lourd ainsi pour un enfant.
Alors sans raison majeure, le diabète, par lui-même, ne justifie pas une exemption de sport scolaire.
En prenant évidemment toutes les précautions nécessaires et en informant le professeur de sport des gestes requis et précautions adaptées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *