Pancréas 2.0 en 2017

Le diabète de type 1 et sa dépendance à l’insuline est très lourd à porter et demande une surveillance constante.
Le diabétique doit plusieurs fois par jour prendre son taux de glycémie et ajuster la dose d’insuline à s’injecter soit par stylo soit par pompe.
De nombreuses sociétés de par le monde effectuent des recherches pour créer un système qui simplifierait la vie aux diabétiques insulinodépendants munis d’une pompe à insuline.
Trois entreprises (Medtronics, Big Foot et Diabeloop) espèrent commercialiser leur produit autour de 2018.
L’entreprise française Diabeloop annonce que son application devrait être sur le marché fin 2017.

Fonctionnement de ce Pancréas artificiel

Le système de pancréas artificiel français est constitué de trois parties :
– un capteur de glycémie en continu
– une pompe à insuline
– un application sur téléphone, dotée d’un algorithme personnalisé

Le capteur effectue les mesures, les transmets à l’appli. qui effectue les calculs et ajuste automatiquement la dose d’insuline que doit délivrer la pompe.

De plus ce pancréas sera doté d’un système de soutien permettant de transmettre les informations et les alertes à un service de télémédecine spécialisé, qui pourra intervenir en cas de besoin.

Le pancréas artificiel de Diabeloop est en phase de test clinique et de test en ‘vie réelle’. S’il démontre son efficacité, il pourrait être commercialisé fin 2017 en Europe.

Pancréas connecté pour un diabète sous contrôle

Le but de ce pancréas 2.0 est de rendre sa quiétude et sa liberté au diabétique de type 1.
Le patient n’aura plus à se réveiller pour surveiller son taux de glycémie nocturne, plus de calculs fastidieux pour ajuster sa dose d’insuline.
Il devra juste informer l’appli., 20 minutes à l’avance, de sa prise de repas ou d’activité physique importante. Le Pancréas 2.0 fera les ajustements nécessaires.

Un Pancréas artificiel qui devrait rendre la vie plus légère a bien des diabétiques de type 1.

One thought on “Pancréas 2.0 en 2017

  1. Diabetique type 1 depuis 2004, c’est génial, c’est notre sauveur,
    ca nous libere du lourds fardeaux de gérer manuellement le diabete actuellement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *