Un cachet pour remplacer les piqûres d’insuline

En Tunisie, 11 personnes sur 100 souffrent de diabète. Entre se piquer le doigt pour contrôler son taux de glycémie, et se faire régulièrement une piqûre d’insuline, la vie devient inconfortable …

Insulinothérapie par injection. Peut-être bientôt fini

Le contrôle du taux de glycémie commence à être allégé, en particulier pour les enfants, par des patchs.
Restaient les injections d’insuline, quelques sociétés pharmaceutiques sont en concurrence pour être les premières sur le marché à remplacer cette méthode intrusive par des capsules orales d’insuline.

Un comprimé pour les diabétiques de type 2

Effectivement, au moins deux laboratoires pharmaceutiques testent déjà un comprimé oral d’insuline qui remplacerait l’injection d’insuline retardée faite quotidiennement à heure fixe.
Le défi étant que l’insuline parvienne à son but en passant le système digestif.
Les tests de l’un des laboratoires seraient actuellement en phase 3 des essais cliniques.

Les diabétiques ne seraient bientôt plus obligés de se piquer, et ce, plusieurs fois par jour; un apport important au confort de la vie quotidienne.

2 réflexions au sujet de « Un cachet pour remplacer les piqûres d’insuline »

    1. Bonjour,
      Il faudra d’abord que ce médicament subisse tous les tests cliniques et obtienne un autorisation de mise sur le marché,
      ce qui peut encore prendre plusieurs années

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *