Diabétique et voyage en avion

Etre diabétique n’interdit en rien de partir en voyage ou d’effectuer des trajets en avion.
Toutefois si organiser un voyage n’est pas chose facile, il l’est encore un peu moins lorsque l’on doit prendre en compte le diabète.
Voici quelques conseils pour s’organiser

Préparer le voyage à l’avance

Consultez votre médecin traitant, voyez avec lui comment gérer le voyage, révisez les mesures à adopter en cas d’hypo ou d’hyperglycémie, prévoyez d’adapter votre traitement aux horaires du pays où vous vous rendez.
Prévoyez suffisamment de médicaments et de matériels pour le séjour, ainsi qu’une ordonnance exhaustive, et une ordonnance de secours.
Et demandez à votre médecin une attestation médical pour le transport de votre insuline et de votre matériel de traitement.
Même si dans la plupart des cas ces documents en français sont suffisants, il est prudent de les faire rédiger aussi dans la langue du pays de destination ou au minimum en anglais.

Sac de voyage du diabétique

Sachez que vous pouvez prendre en bagage à main médicaments et matériel de traitement pour la durée de votre voyage et de votre séjour.
Les seringues doivent être transportées avec leur gaine de protection, les médicaments avoir une étiquette officielle de votre pharmacie avec leur nom et leur posologie.

Mais, s’il y a peu, les laboratoires déconseillaient de faire voyager l’insuline en soute, vous deviez donc conserver toute l’insuline nécessaire à la durée du voyage (aller, retour et séjour) avec vous, ce n’est désormais plus le cas.
Les soutes sont en majorité maintenues à 4°C, toutefois vérifiées que cela correspond à la température de conservation de votre insuline, et prévoyez pour l’emballage un dispositif isotherme, afin de prévenir les incidents.
Vous pouvez aussi préférer par sécurité transporter avec vous, en cabine, la moitié des médicaments et du matériel et mettre l’autre moitié en soute.

Avec ou sans repas prévu dans l’avion, prévoyez un en-cas ou un kit de re-sucrage, dans votre sac de cabine ; la longueur des attentes, des trajets, le stress, une hypoglycémie peut survenir même pour un voyage court en avion.

Check list du voyageur diabétique

Les documents à avoir sur vous

  • Passeport, pièce d’identité, visa…
  • Carnet de vaccination et vaccins classiques à jour + vaccins de voyage si besoin
  • Certificat médical
  • Attestation du médecin avec la liste des médicaments et du matériel, ordonnance exhaustive
  • Ordonnance de secours
  • Adresse et coordonnées pour joindre votre médecin
  • Adresses de diabétologues dans le pays de destination

Matériel de surveillance, d’injection ou de traitement du diabète
A répartir dans votre valise et votre sac de cabine

  • Autopiqueur et lancettes
  • Bandelettes glycémiques, glycosuriques, cétonuriques
  • Sucre, boisson sucrée, collations, un kit de Glucagon, à garder sur vous durant le voyage en cas d’hypoglycémie.
  • Lecteurs de glycémie (avec piles de rechange)
  • Antidiabétiques oraux

Trousse de secours ou de soins
A prévoir dans votre valise

  • Pansements standards et anti-ampoules
  • Répulsif à moustiques
  • Crème solaire, lunettes de soleil
  • Crème contre les coups et entorses
  • Coton, Désinfectant
  • Crème de soin pour les pieds
  • Médicament contre la diarrhée, contre les nausées, contre le mal de transports, et antipyrétique

Pour ceux qui ont un traitement par insuline

  • Stylo à insuline et aiguilles en nombre
  • Seringues avec aiguilles (en cas de panne du stylo)
  • Insuline habituelle (pour la durée du séjour et au delà en cas de perte ou de vol)
  • Insuline rapide (ou vos antidiabétiques oraux contre les hyperglycémies sévères)
  • Trousse isotherme (pour la conservation de l’insuline)

Pour les porteurs d’une pompe à insuline

  • Pompe à insuline avec piles de rechange
  • Cathéters de rechange (pour en changer tous les jours si besoin)

Diabétique à l’aéroport

Avec les mesures de sécurité renforcées aux aéroports, soyez bien préparé.
Conservez sur vous, avec votre passeport, les attestations pour vos médicaments et votre matériel de traitement, ainsi que l’ordonnance exhaustive.
Prévenez les agents de sécurité de la présence de votre matériel d’injection dans votre sac de cabine. Si vous êtes porteur d’un pompe à insuline, les agents risquent de vous demander de vous plier à une palpation de sûreté.

Profitez de l’attente à l’enregistrement et à l’embarquement pour contrôler votre taux de glycémie.

Si vous devez utiliser une seringue, trouvez la pharmacie de l’aéroport pour lui confier le matériel usagé.
En salle d’embarquement, confiez le à l’hôtesse d’accueil.

Retrouvez les témoignages de voyageurs diabétiques sur Livret Santé.

La parole est à vous

Vous êtes diabétique, vous préparez un voyage ou avez voyagé, partagez votre expérience et vos conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *