Pourquoi les spécialistes du diabète vous conseillent de jouer à Pokemon Go

La presse n’en finit pas de surfer sur la vague soulevée par l’appli. Pokemon Go. Elle finit par être utilisée à toutes les sauces, et même les spécialistes du diabète s’en mêlent.

Pokemon Go, aide à lutter contre la sédentarité

Ainsi le communiqué de presse des chercheurs britanniques du Leicester Diabetes Center a été repris par toute la presse spécialisée, pour conseiller l’appli. aux diabétiques.

(source : Communiqué de presse Université de Leicester : ‘Pokémon Go could ease Type 2 diabetes burden’ )

Pourquoi ?

La sédentarité est un des facteurs de risque majeur du diabète.
Vous n’êtes pas sans savoir qu’il est recommandé à tous, et pas seulement aux diabétiques, de pratiquer au moins 30 minutes par jour d’activité physique.
Or qu’elle est le principe de cette appli. ? Parcourir les rues, un parc, une ville, le plus souvent à pied pour ne pas rater l’apparition des petits êtres de cet univers ludique.
Cet appli. s’adresse aux jeunes et aux moins jeunes, puisque la création de cet univers par Satoshi Tajiri date de 1996.
Et cette application, la première du genre, fait marcher sur des kilomètres sans s’en apercevoir, en jouant. D’où une activité physique facile, réelle qui va même jusqu’à dépasser la demi-heure préconisée, et donc une dépense effective d’énergie et un bénéfice pour la santé.

Faites de la marche avec ou sans Pokemon Go

Pratiquer une activité physique est indispensable, la marche est le sport le plus simple, le plus accessible et le moins cher, il peut se pratiquer à peu près partout.

Si vous trouvez plus facile de vous bouger et d’aller marcher grâce à cette appli., allez-y ! jouez !
Mais soyez prudent et éviter de l’utiliser en conduisant (voiture, scooter, vélo …), vous risqueriez un accident et, hormis en vélo, n’en tireriez aucun bénéfice pour votre santé.
Et regardez où vous aller ! Rester sur les trottoirs, et éviter les poteaux …

L’important pour lutter contre le diabète est de marcher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *