Diabétique et pré-diabétique : attention à la pollution de l’air

Une nouvelle étude est parue dans le journal Diabetes, en Aout 2016, qui vient souligner le lien entre pollution de l’air et apparition du diabète.

Pollution de l’air et risque de diabète

L’étude de l’Helmholtz Zentrum München, Centre allemand de recherche en santé environnementale, fait le lien entre un risque plus grand de développer une résistance à l’insuline et l’exposition longue et régulière à la pollution de l’air.

Les chercheurs ont recueillis les données de 2,944 personnes, vivant en zone urbaine ou rural, du sud de l’Allemagne entre 2006 et 2008, et analysés l’associations entre les concentrations de pollution de l’air des Lands et l’apparition du diabète de type 2 ou d’un pré-diabète chez les dites personnes, qui se sont pliées au préalable à des tests de tolérance au glucose.

Les résultats montrent un risque accru d’apparition du diabète chez les personnes pré-diabétiques ou qui présentent déjà une altération du métabolisme du glucose, lorsqu’elles sont exposées quotidiennement à la pollution de l’air.

Cette étude vient en confirmer une précédente qui avait montré que la pollution atmosphérique augmente le risque de résistance à l’insuline dans l’enfance et qu’il existe un lien entre l’exposition à long terme à la pollution de l’air et le développement du diabète de type 2.

Source: Diabetes Journal : Association Between Long-Term Exposure to Air Pollution and Biomarkers Related to Insulin Resistance, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *