Naître prématuré augmente le risque de diabète

Une étude publiée dans la revue médicale Pediatrics vient de démontrer que les personnes nées ‘grands prématurés’ ont 4 fois plus de risque de développer une résistance à l’insuline et un diabète

Etude sur les prématurés et le risque de diabète

L’étude des chercheurs de l’Université McMaster au Canada a porté sur des personnes nées ‘grands prématurés’ de 1977 à 1982.
L’étude a fait ressortir chez ces adultes nés ‘grands prématurés’ : 26% de cas de diabète de type 2 déclarés ou de pré-diabète, contre 8% pour des enfants né à terme.

Le Dr Katherine Morrison, chercheuse principale de l’étude et professeure agrégée de pédiatrie pense que le fait d’avoir terminé leur développement, notamment musculaire, hors de l’utérus, pourrait être lié au développement de la résistance à l’insuline.

Quoiqu’il en soit connaitre cette prédisposition au diabète va permettre de surveiller et prévenir l’apparition de la maladie chez les enfants, adolescents et jeunes adultes, nés ‘grands prématurés’.

(Source: Revue médicale Pediatrics Cardiometabolic Health in Adults Born Premature With Extremely Low Birth Weight )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *