Régime diabétique et Aïd El Kébir

L’Aïd El Kébir approche à grand pas. Cette fête est synonyme de repas pantagruéliques et d’abondance de viande d’agneau. Seulement cet agneau bien dodu, a été engraissé et sa viande est riche en cholestérol et en matières grasses. Une viande peu recommandée lorsque l’on est diabétique, alors que faire ? Se priver de la fête ?

Mangez de la viande de mouton avec modération

Certes l’excès de viande rouge et grasse est nocive pour la santé et en particulier pour le diabète (voir article Diabète et viande rouge ), mais faut-il pour autant bouder la fête et le banquet ?
Bien sûr que non, mais tout est dans la mesure, la cuisson et le choix des morceaux.

– Evitez le barbecue et le grill, préférerez une cuisson à la vapeur ou au four.
– Evitez le filet, la cervelle, les côtelettes, préférez les parties les moins grasses du mouton : le gigot dégraissé, le foie et les rognons.
– Evitez de ne manger que de la viande, équilibrez votre assiette en apportant légumes verts et féculents.
– Si la fête dure plusieurs jours, variez vos repas en remplaçant le mouton par de la volaille ou du poisson, un repas sur deux.

Respectez votre régime contre le diabète

Rappel : Votre assiette doit se composer en majorité de légumes verts, profitez-en la saison est propice à varier les légumes, cuits ou crus : aubergines, courgettes, tomates, concombres, poivrons …
assiette équilibree diabete
(Plus dans l’article Diabète : assiette équilibrée cet été)

Un exemple :
Si vous craquez pour une brochette, une seule suffira, accompagnée largement d’une ratatouille (sans pomme de terre) et d’une portion de semoule de couscous, et en dessert des fruits (1 pêches, ou une poignée de grains de raisin, ou une portion de pastèque).
Finissez par un thé à la menthe sans sucre et sans gâteau, et une promenade en famille pour une bonne digestion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *