L’Agar Agar dans la cuisine du diabétique

Vous êtes diabétique, ou pré-diabétique, l’Agar Agar pourrait devenir l’arme secrète de votre cuisine pour alléger certains plats tout en vous faisant plaisir.

Agar Agar et diabète

L’agar agar est un extrait d’algue rouge ( Gelidium cartilagineum et Gracilaria confervoïde) qui nous vient du Japon qui l’utilise depuis des siècles comme ingrédient culinaire.

Vous le reconnaîtrez dans les compositions industrielles sous le nom : E406A

L’agar agar est constitué majoritairement de fibres (80%), ce qui facilite le transit et ralentit l’absorption des glucides et la glycémie post-prandiale (après le repas) a tendance à moins augmenter.

Sa consommation est déconseillée en cas d’occlusion intestinale ou d’allergie aux produits de la mer.
Il faut éviter d’en consommer plus de 2g par jour. Et si vous en faites un consommation régulière, signalez-le à votre diabétologue.

L’agar agar a un indice glycémique de 15, et on en consomme moins de 2g pour un large volume, l’apport calorique est quasi nul (3KCal/g), et grâce à ses fibres, il apporte une grande sensation de satiété, ce qui permet de manger moins.

Nota : Si vous êtes diabétique, comme tout aliment nouveau introduit dans votre alimentation, vous devez procéder avec prudence en vérifiant les effets sur votre organisme par un contrôle plus poussé de votre glycémie.

Utilisation de l’agar agar en cuisine

La propriété principale de l’Agar agar est d’être une source importante de substances gélifiantes végétales.
L’Agar agar est 8 à 10 fois plus gélifiant que de la gélatine d’origine animale.

Il suffit de mélanger 2g dans 1/2 l de liquide froid (soit 2 cuillères à café pour 1 litre), puis de porter à ébullition de 30 secondes à 1 minute. Lorsque le mélange refroidi, vous obtenez une texture ferme.

L’agar agar est la base du fameux « gâteau goutte d’eau » qui a fait le tour du web en début d’année.

L’agar agar peut facilement être intégrer dans la préparation des gelées, glaces, confitures, entremets mais aussi les terrines, oeufs en gelée …
L’agar agar permet de remplacer les oeufs dans les crèmes et les flans ou d’alléger les préparations en sucres et en graisses car il donne leur consistance aux préparations sans les calories ni les glucides, tout en ralentissant l’absorption des glucides.

Pour son effet sur la satiété, il est intéressant de l’utiliser dans les entrées (terrines de légume, pains de poisson, panna cotta…).

Recette Oeuf en gelée à l’agar agar

Ingrédients:
– 1/2 l de bouillon de poulet dégraissé ou de bouillon de légumes
– 2 g d’agar agar (vérifiez la quantité et la durée d’ébullition sur votre paquet, elles peuvent légèrement varier d’un fabricant à l’autre)
– 2 oeufs
– 400 g de légumes variés (carottes crues ou cuites suivant vos goûts, courgettes, aubergines, petits pois, haricot vert…)
– 4 Moules individuels (moules à aspic)

Préparation
– Faites cuire dur les oeufs, retirez les coquilles, coupez-les en deux.
– Faites cuire séparément les uns des autres vos légumes. Coupez les en petits dès.
– Mélangez l’agar agar au bouillon froid. Portez à ébullition 1 minute.
– Versez dans les moules un peu du bouillon pour napper le fond, laissez légèrement refroidir.
– Posez une moitié d’oeuf dans chaque moule, parsemez de légumes.
– Complétez avec du bouillon, jusqu’à remplir le moule.
– Laissez un peu refroidir avant de ranger les moules au frigidaire pour que la gelée durcisse.
– Démoulez avant de servir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *