Possibilité de piratage de pompes à insuline

Les pompes à insuline permettent de délivrer une dose appropriée d’insuline de façon continue aux diabétiques. Elles se composent d’un petit boîtier fonctionnant sur piles et d’un dispositif de perfusion sous-cutané. Certaines pompes ‘connectées’ disposent d’une télécommande pour faciliter les opérations de programmation des doses d’insuline.

Les objets connectés, nouvelle cible des pirates

Or depuis l’été, on note une recrudescence des piratages et tentative de piratage des objets connectés de toutes sortes (caméras, montres, thermostats …). Ses objets sont devenus la nouvelle cible des pirates car manquent le plus souvent de sécurité.

Pompes à insuline connectées: première faille de sécurité décelée

La semaine dernière, le groupe pharmaceutique américain Johnson & Johnson a informé, près de 114 000 médecins et utilisateurs canadiens et américains d’une de ses pompes à insuline, de la possibilité minime mais réelle d’être piratés.

Le groupe du New Jersey a annoncé qu’une faille de sécurité informatique a été détectée dans une de ses pompes à insuline.
Qu’il était alors possible au pirate d’accéder au programme de la puce de cette pompe et de modifier la dose d’insuline prévue.

Le groupe précise que le risque de piratage est «extrêmement faible», nécessitant d’être à moins de 10 mètres de la pompe et disposer de l’expertise et du matériel de pointe nécessaire, et qu’actuellement aucune tentative de piratage n’a été décelée.
Néanmoins le communiqué préconise à ses utilisateurs d’éteindre leur pompe en cas de doute ou de ne plus utiliser la télécommande, mais de passer en programmation manuelle.

La FDA (USA) quant à elle va publier des directives relatives à la communication par les équipementiers médicaux de l’existence de failles de sécurité. Et recommande dès à présent aux fabricants de faire appel à des experts de la sécurité, afin « d’identifier les étapes à suivre pour atténuer les risques et d’informer les patients ».

Source Reuters : J&J signale un risque de piratage d’une pompe à insuline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *