Les sodas light dangereux pour le diabète

Il est reconnu et parfaitement intégré que les sodas ordinaires sont très caloriques et saturés en sucre.
Que leur consommation augmente largement le risque de diabète. De fait, certains se rabattent sur les sodas dit ‘light’, or une étude suédoise vient de démontrer que ces sodas augmentaient eux aussi le risque de diabète de façon significative.

Les sodas ‘light’ augmentent le risque de diabète de type 2

L’étude des chercheurs du Karolinska Institut (Suède) a porté sur les effets des boissons sucrées industrielles ‘light’ ou non.
Elle a étudié 1.500 personnes souffrant de diabète de type 2 ou d’un diabète rare de type 1 appelé LADA (Latent Autoimmune Diabetes in Adults). Ces personnes ont été comparées à un groupe témoin non diabétique de 1.300 personnes.

Les résultats montrent que :
– consommer plus de 2 boissons sucrées par jour multiplie par deux le risque de diabète.
– chaque boisson supplémentaire augmente le risque de diabète de 15%.
– Les sodas ‘light’ donnent les mêmes résultats, que les sodas ‘normaux’, sur les personnes souffrant de diabète de type 2, le risque étant légèrement moindre pour les personnes avec le diabète LADA.

Pour expliquer la similitude de résultats, entre soda ‘normal’ et soda ‘light’, les chercheurs supputent que les édulcorants industriels perturbent le micro-biote intestinal et augmentent la résistance à l’insuline.

Cette recherche suédoise confirme une étude de l’Inserm de 2012, publiée dans la revue American Journal of Clinical Nutrition, qui avait déjà dénoncée les sodas ‘light’ comme induisant, d’une façon ou d’une autre, un risque de diabète de type 2.
De plus, des études ont déjà démontrées que les sodas ‘light’ poussent au grignotage, en suscitant la faim, sans apporter de satiété et habituent le cerveau au goût sucré, créant une dépendance au sucre.

Les chercheurs concluent qu’une consommation trop régulière de sodas, light ou non, augmente le risque de résistance à l’insuline et de diabète.

L’eau, la seule boisson utile

Nous ne saurions trop conseiller de bannir ces boissons de votre régime alimentaire, que vous soyez diabétique, pré-diabétique ou non.
Seule l’eau est utile pour assouvir la soif.

Source : European journal of endocrinology : Sweetened beverage intake and risk of latent autoimmune diabetes in adults (LADA) and type 2 diabetes – doi: 10.1530/EJE-16-0376
Etude INSERM, Consumption of artificially and sugar sweetened beverages and incident type 2 diabetes in the E3N-EPIC cohort. »doi: 10.3945/​ajcn.112.050997

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *