Un espoir dans le traitement du diabète de type 1

Depuis plusieurs années, Patrick Collombat, directeur de recherche Inserm, et son équipe Avenir de l’Institut de Biologie Valrose à Nice , travaillent sur la régénération des cellules produisant l’insuline.

Régénération des cellules produisant l’insuline

En Juin 2013 dans la revue Developmental Cell, une première publication faisait état de la possibilité de régénérer plusieurs fois toutes les cellules β du pancréas chez la souris.
Le traitement ne pouvait être appliqué tel quel sur l’homme, mais démontrait la possibilité de régénérer régulièrement les cellules produisant l’insuline chez les diabétiques de type 1.

Un autre grand pas vient d’être effectué avec la publication le 1 décembre toujours dans Cell, des travaux de cette même équipe de chercheurs de l’Inserm sur le GABA (acide gamma-aminobutyrique), un neurotransmetteur, qui induit la régénération continue, et contrôlée, des cellules alpha du pancréas et leur transformation en cellules produisant de l’insuline.
Ces nouvelles cellules fonctionnent et peuvent soigner à plusieurs reprises un diabète induit chimiquement chez la souris.

L’intérêt du GABA est que ce neurotransmetteur est utilisé parfois en complément alimentaire.

Phase d’essais thérapeutiques sur des patients diabétiques de type I

Ces résultats donnent l’espoir de trouver un traitement non intrusif pour le diabète de type 1.
Il faut toutefois que attendre les résultats des essais thérapeutiques, qui seront bientôt initiés afin de savoir si le GABA est efficace sur l’homme et peut aider les patients atteints de diabète de type 1.

Source : Salle de Presse, Inserm, Une molécule pour régénérer les cellules produisant de l’insuline chez les diabétiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *