Diabète : le jeûne comme remède

Le jeûne favoriserait la réparation des cellules pancréatiques et relancerait la production d’insuline dans les cas de diabète de type 1 et 2, c’est ce que vient de montrer, sur la souris, une étude américaine de l’University of Southern California (USC).

Le jeûne contre le diabète

Entendons nous sur la notion de jeûne de cette étude, il ne s’agit pas là d’une privation complète de nourriture, mais d’un régime très bas en calorie (700-1100 calories au lieu de 2000-2500), sur une durée limitée de 4 ou 5 jours dans le mois, de façon répétée sur plusieurs mois.
Ce régime de ‘jeûne’ doit être pauvre en calories, en sucres et en protéines, mais riche en bonnes graisses végétales.
Il serait constitué essentiellement de soupes de légumes, de barres énergétique, de thé et de compléments vitaminiques.
Pour les autres jours, le respect d’une alimentation équilibrée, style régime méditerranéen est nécessaire, c’est-à-dire pas d’excès ni de ‘rattrapage’ de l’absorption des calories.

Régénération et reprogrammation des cellules de production d’insuline

L’étude publiée le 23 février dans la revue Cell a démontré que ces cycles de régime pauvre en calories proche du jeûne permettent (chez la souris) de « reprogrammer les cellules non productrices d’insuline en cellules productrices d’insuline », sic Valter Longo, directeur du Longevity Institute et auteur de la recherche, et de régénérer les cellules pancréatiques.

De même, l’étude s’est attachée, à reproduire en laboratoire, la réactivation de la production d’insuline dans les cellules pancréatiques humaines de patients diabétiques de type 1 par la protéine, neurogénine-3 (Ngn3) produite lors du suivi de ce régime. les tests se sont révélés positifs.

Les résultats de l’étude suggèrent qu’un régime cyclique, pauvre en calories, mimant le jeûne pourrait soulager le diabète chez les hommes.

Ces résultats sont prometteurs et les essais cliniques devront confirmer les bénéfices d’un tel jeûne sur le diabète.

(Source : Cell, Fasting-Mimicking Diet Promotes Ngn3-Driven β-Cell Regeneration to Reverse Diabetes)

Rappel : Tous changements dans votre régime alimentaire ne doit se faire qu’avec le suivi et l’approbation de votre médecin, tout en continuant d’observer votre traitement et surveiller votre glycémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *