Lien entre diabète gestationnel et règles précoces

Une étude australienne publiée dans l’American journal of epidemiology vient d’établir un lien entre le risque de diabète gestationnel et l’âge des premières règles de la future maman.

Premières règles avant 11 ans, risque de diabète gestationnel élevé

L’étude longitudinale qui à duré 12 ans, de 2000 à 2012, a porté sur 4,749 femmes, agées de 22 à 27ans en 2000, en Australie.
Cette étude conclue à un risque 51% plus élevé de développer un diabète gestationnel lorsque les premières règles ont eu lieu avant 11 ans.

Toutefois l’étude souligne que si le lien existe, il faudra de nouvelles recherches pour en trouver l’origine et élucider le rôle exact de ces règles précoces dans le développement d’un diabète gestationnel.

Toutefois, Danielle Schoenaker, principal auteure de l’étude, recommande que les médecins et obstétriciens prennent en compte l’âge des premières menstruations de leur patiente comme un facteur de risque de diabète gestationnel.

(Source American journal of epidemiology, mars 2017, Association Between Age at Menarche and Gestational Diabetes Mellitus: The Australian Longitudinal Study on Women’s Health)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *