Diabétique : Pourquoi fait-on Ramadan ?

Cette semaine, nous vous invitons à lire un article édifiant, basé, en particulier, sur les témoignages de malades du diabète. L’article reprend les données d’une étude qui date, certes, de 10 ans, mais les chiffres ont-ils significativement changé depuis ? Il est probable que non, alors que le diabète, lui, se répand, malgré toutes les campagnes de sensibilisation qui ont lieu.

Pression religieuse et sociale sur le diabétique

Quelques faits à souligner :
– les jeunes observent moins le jeûne que les plus âgés: 40 % des moins de 35 ans contre 67 % des 65 ans et plus.
– 50% des célibataires diabétiques jeûnent contre 62 % des mariés et 70 % des veufs.

Une des conclusions de l’article est que plus on vieillit, plus on observe le jeûne de Ramadan pour des raisons religieuses, en prenant moins compte de l’avis médical, et ce quelque soit le niveau social et culturel ou le sexe.
En outre s’ajoute la pression familiale et sociale qui stigmatise les diabétiques non-jeûneurs sans comprendre le danger réel que peut courir celui-ci.

Rôle difficile pour le médecin du diabétique

L’article explique aussi la difficulté des médecins à convaincre leur patient, diabétique à risque, de ne pas jeûner. Les médecins témoignent des arguments religieux et médicaux qu’ils fournissent à leur patient.

Un article édifiant qui donne la parole aux malades du diabète et aux médecins.
Lire l’article complet sur L’opinion.ma

Et vous ? Observez-vous le jeûne de Ramadan ? Oui, Non ? Pourquoi ?
N’hésitez pas à nous laisser votre témoignage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *