Diabète : certaines fibres plus bénéfiques que d’autres

Toutes les fibres ne sont pas aussi efficaces pour la santé

C’est la conclusion d’une recherche analytique regroupant 64 études, soit plus de 2000 participants.
A l’issue de cette analyse des chercheurs du King’s College de Londres recommande particulièrement le blé, les légumineuses, l’ail et les oignons.
 
En effet cette étude a révélé que les fibres de type ‘prébiotiques’, avaient un effet plus grand sur le microbiome que les fibres communément présentes dans les aliments tels que le riz, les fruits ou les pommes de terre.

La fibre prébiotique nourrit les «bonnes bactéries» dans le système digestif

La recherche a démontré que les fibres prébiotiques étaient associées à une quantité plus grandes de Bifidobacterium et Lactobacillus (bonnes bactéries) dans l’intestin. Et ces « bonnes bactéries » aide le système digestif à fonctionner efficacement.
 
Les fibres, en général, se trouvent dans une grande variété d’aliments, les pâtes de blé entier et le pain, les baies, le brocoli et les noix principalement. Ils n’est plus a démontrer qu’elles sont bénéfiques pour la santé.
Mais cette nouvelle analyse montre que toutes les fibres n’ont pas un effet important sur le type de bactéries dans le microbiome intestinal.
 
Les chercheurs estiment que d’autres recherches sont nécessaire, mais qu’elles peuvent mener à des conseils diététiques améliorés et mieux adaptés pour accroître la présence de bonnes bactéries dans l’intestin permettant d’aider les personnes atteintes de diabète, et d’autres maladies chroniques liées au microbiome.
 
Les fibres prébiotiques peuvent être trouvées dans divers aliments, en particulier :
 
– Racine de chicorée
– Artichaut
– Ail
– Oignon
– Farine de blé
– Haricots
– Lentilles
 
Le professeur Kevin Whelan, chef du département des sciences de la nutrition au King’s College de Londres et auteur du document, a précisé qu’il ne s’agissait plus de manger n’importe quelle fibre en abondance, mais d’en varier les sources.
 
 

Source American Journal of Clinical Nutrition – ‘Dietary fiber intervention on gut microbiota composition in healthy adults: a systematic review and meta-analysis

One thought on “Diabète : certaines fibres plus bénéfiques que d’autres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *