Dormir avec la lumière allumée augmente le risque de diabète

Pour éviter d’augmenter votre risque de développer un diabète, dormez dans le noir ! C’est la conclusion inattendue d’une étude américaine sur le sommeil et le diabète.

Cette étude scientifique a été conduite sur un modèle de souris polygénique à risque de diabète de type 2 par des chercheurs de l’Université d’État de l’Ohio, Columbus, aux États-Unis et présentée en juin au 32e congrès annuel de l’Associated Professional Sleep Societies (APSS), SLEEP 2018, à Baltimore.

Deux groupes de souris ont été suivies, certaines dormant dans le noir, d’autres avec de la lumière et ce pendant 8 semaines. Puis certaines souris, exposées la nuit à la lumière, ont pu passer des nuits sans lumières pendant 4 semaines.

Dormir avec la lumière augmenterait le poids corporel, et la résistance à l’insuline

Les souris qui subissaient la lumière nocturne avaient un poids corporel accru, une résistance à l’insuline plus élevée que les souris logées dormant sans lumière.
La résistance à l’insuline a été améliorée lorsque les souris ont pu de nouveau dormir sans lumière.
79,31% des souris dormant avec la lumière ont développée un diabète de type 2 pour seulement 48,28% des souris dormant tous le temps dans le noir. Toutefois ce taux diminuait dans le groupe des souris ayant dormi avec la lumière mais pouvant de nouveau dormir dans le noir.

Les chercheurs concluent « Dormir avec la lumière aggrave les anomalies métaboliques, en particulier le risque de développer un diabète de type 2, chez les souris; cependant ces effets sont inversés lors du retour à des nuits sombres ».

Les scientifiques soulignent que des études complémentaires sont nécessaires pour approfondir le phénomène mais à terme cette découverte pourrait mener à des conseils simples à ajouter aux consignes pour les patients à risque de diabète de type 2.

Source : SLEEP 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *